L’année dernière je me suis mis en tête d’ assister à la métamorphose d’une libellule.

Les odonates, ainsi nommés, passent deux à trois ans sous l’eau au stade larvaire.

Je l’aperçois, je reste auprès d’elle pendant sa métamorphose, c’est un spectacle magnifique. Elle sort de sa nymphe, les ailes chiffonnées, rétractées, celles-ci se déploient pour donner naissance à une magnifique créature. 

Je cherche à mêler créativité et entomologie.

Je sélectionne les prises de vues en fonction de leur cadrage, leur qualité de lecture et de leur intérêt artistique.